في نظم سورة المائدة - Librairie Stephan

Infos Techniques

Éditeur:
دار المشرق
Language:
Arabic
Parution:
2016
Format:
Book
ISBN-13:
9782721481580
Unit Price

$25.00
37,500 LBP

En Stock

Résumé

La traduction arabe de ce livre offre au public parlant l’arabe une nouvelle facon d’aborder l’explication du Coran. L’explication ne se fait pas un verset à la fois (comme se fait les explications traditionnelles), ni en se basant sur le contenu du texte (comme dans la critique historique occidentale en décortiquant le texte). On procède par contre par l’analyse de la structure du texte comme apparait dans le Coran de l’empire Ottoman, sans aucun changement. Ce procède a été préparé petit à petit durant ces deux derniers siècles pour expliquer la Bible, et pour la première fois va être appliquer sur le Coran. Puisque les textes sacrés du Moyen-Orient anciennement, qu’ils soient des textes de la Torah, de la Bible, du Coran et même d’autres, n’appliquent pas les mêmes structures des textes traditionnels grecs et latins que nous avons hérités, y compris les arabes. De plus ces textes débutent par une introduction, un développement du sujet et une conclusion. Tandis que les textes du patrimoine suprême sont structurés par un ensemble compliquées de parties ordonnées d’une façon symétrique que ce soit par les synonymes ou les contraires. Il sépare souvent une partie et relie deux parties semblables, proposant une explication pour l’ensemble du texte. Si on applique ce procédé dans le Coran, on peut alors comprendre l’unité des versets et leurs cohérences entre eux, même les versets les plus complexes qui laissent souvent le lecteur confus et perdu. C’est le cas du verset de la table servie, objet de notre étude. L’analyse structural du texte d’après les règles de la rhétorique suprême, permet l’unification de la multitude de sujets traites dans ce verset autour du sujet de l’accord : d’un côté il incite les croyants musulmans à respecter les règles de l’accord islamique qu’ils célèbrent lors de leur pèlerinage à la Kaaba. De plus il existe plusieurs règles proposées pour organiser le groupe intérieur et par sa relation avec les détenteurs du livre. D’un autre côté, il cherche à condamner les comportements des détenteurs du livre qui ont refusé d’intégrer l’ère islamique. Ils les incitent à intégrer l’ère, mais souvent le procédé d’analyse rhétorique met en valeur en particulier les structures centrales et attenue dune façon symbolique la fermeté de certaines règles comme par exemple la loi de la punition qui a été surpasse par des morales plus fortes que la charia (verset 45), ou accorde une chance au salut au détenteur du livre (verset 48 et 65) ce qui trouve certaines affaires modernes très importantes. Les analyses structurales du texte sont accompagnées de comparaisons de textes de la Torah et de la Bible ou des versets plagiés juifs et chrétiens à chaque fois que le Coran, après une « une relecture de ses textes », apparait similaire à leurs perspectives théologiques. C’est ainsi que chaque verset de la table servie, parait d’une part dans son contexte littéraire direct qui ne fait partie qu’une de ses structures. D’autre part, dans son contexte littéraire externe, dans les écrits précédents du Coran, qui souvent fait référence au livre lui-même. Une suite de vingt pages traite le système du Coran (lecture dans l’histoire des explications) il délimite l’analyse symbolique dans la continuité de l’affaire du système du coran traditionnel ce qui est aussi délimité par la critique historique sur laquelle se base les recherches occidentale moderne. Ce livre qui est entre nos mains forme donc une suite naturelle au livre commun qui a été publié en 1993 chez les mêmes éditions et a été publié à nouveau en 2004 : La méthode d’analyse rhétorique et son explication (analyses des textes de la bible et du discours sacré du prophète)

string(14) "34.239.157.140"
array(1) {
  ["ls_country"]=>
  string(2) "US"
}